Une spécialité à Phu Yen peut vous faire devenir « accro » dès la première fois de le déguster

 Les yeux de thon sont considérés comme une spécialité “monopole” de la province de Phu Yen.  La recette spéciale est réservée uniquement aux mangeurs les plus téméraires. Cependant, personne ne peut nier la délicatesse du gout et la séduction spéciale dans la saveur de ce plat. 
Phu Yen est une région vraiment privilégiée par la nature, car elle possède d'innombrables paysages magnifiques. En y arrivant, les touristes auront la chance de profiter d’une culture gastronomique diversifiée, y compris les plats typiques tels que le bœuf à demi-sèche, les coques de sang attrapés dans l’étang d’O Loan, la fondue de méduse. À côté des plats cités au-dessus, l'œil de thon - connu sous le nom “le phare de l’océan” appelé chaleureusement par les habitants locaux - est l’un des plats les plus “exotiques” à ne pas manquer lors de votre voyage à Phu Yen. 
 
Cette zone maritime est surnommée “la capitale des thons du pays”, car en 1994, les pêcheurs du village Phu Cau (Tuy Hoa) étaient les pionniers qui ont débuté l'exploitation ce poisson pour répondre au besoin du développement économique et de la consommation. 
voyage phu yen - plat 1
Un thon peut peser de 40 à 50 kilogrammes, donc il a les globes oculaires assez grands, environ 100-200 grammes/ œil. Pour mieux illustrer, vous pouvez imaginer qu’il a une taille équivalente d’une balle de tennis.  En fait, il faut dire ce plat est consacré uniquement à des gens les plus courageux. Cependant, si vous pouvez surmonter la peur, les yeux de thon sera surement un plat attrayant, régalé et difficile à refuser pendant le séjour à Phu Yen. En revanche, ces globes sont reconnus d’être riche en nutrition, notamment la forte teneur en DHA et d’Omega 3 de ce plat joue un rôle indispensable dans le développement du cerveau. 
 
Dans la gastronomie de certains pays asiatiques, c’est aussi un plat non moins populaire.    Selon la préparation variée de chaque nation, les yeux de thon après la cuisine peuvent se consommer de plusieurs façons uniques. Au Japon, les grands-chefs mettent à l’honneur des globes oculaires de thon de thon en les faisant bouillir dans l’eau mélangée du sucre, de la sauce de soja et du saké (vin japonais) à faible quantité.  Plusieurs méthodes de cuisine différentes sont également appliquées pour donner les expériences gustatives uniques aux gourmands telles que la friture et le mijotage. 
voyage phu yen - plat 2
Pour les Coréen, au lieu de les faire cuire, ils mangent directement les yeux de thon crus. Cependant, seulement la chair moue du cartilage sera dégustée. Les Coréens font hacher cette partie des yeux de thon, et puis les mettre dans un petit verre pour se consommer.  
 
Au Vietnam, ce plat a déjà occupé une place dans le top 10 des spécialités les plus renommées élues par l'Association des Records du Vietnam. Cela s’explique le fort désir de chaque touriste qui veulent manger ce plat au moins une fois dans la vie lors de leur voyage à Phu Yen. 
voyage phu yen - plat 4
En fait, les yeux de thon mijotés aux herbes médicinales chinoises sont un ragoût le plus connu là-bas. L'œil de thon après les premières étapes de préparation sera mijoté dans un petit pot de terre cuite avec les légumes et certaines herbes médicinales chinoises telles que les jujubiers communs et les baies de goji séchées. Regardant le feu du foyer, vous devez seulement attendre jusqu’à ce que les yeux soient faits cuire et puis les déguster.  Les cuisiniers peuvent mettre 1 ou 2 yeux en même temps selon leur taille grande ou petite.  
 
Une chose spéciale, c’est que la saveur des plantes médicinales chinoises est si légère que les convives sont presque impossibles de sentir leur présence dans ce plat.   Au lieu de mettre les yeux de thon dans les assiettes, ce plat est servi dans ce pot de terre cuite.  
voyage phu yen - plat 5
Le climat modéré et agréable est vraiment idéal pour planifier un circuit à Phu Yen, mais selon moi, les expériences deviennent imparfaites sans déguster ce plat unique pour comprendre profondément la culture gastronomique locale.   La spécialité de Phu Yen peut combiner avec les herbes aromatiques, cacahuètes, galettes de riz pour rehausser la saveur.  
 
À Phu Yen, les yeux de thon sont considérés comme un plat léger, donc, il est rare de voir les clients qui se mange avec le riz. Au contraire, la garniture en général se compose de la sauce pimentée, les galettes de riz grillées et les moutardes vertes finement coupées en morceaux.
Ce plat représente partout dans les restaurants de luxe ou dans la rue.  En particulier, à cause de l’exploitation des thons limitée, il est incapable de promouvoir ce plat dans les autres provinces du pays. La situation actuelle peut répondre aux besoins des habitants locaux, donc il est difficile de trouver les yeux de thons vendus dans les régions hors de cette province. Personnellement, ce n’est pas un gros problème, car ce plat a devenu une image symbolique et typique de la gastronomie à Phu Yen.
Vous cherchez des infos sur les autres sites touristiques du Vietnam? Voici les guides utiles pour vous permettre de bien préparer vos vacances:

Autres catégories

Copyright © 2017 LongVu
Voyage sur mesure au Vietnam | Agence de voyage loacle au Vietnam